EN FR

À propos

Le RQECD a été créé pour rassembler les étudiants-chercheurs dans le domaine de la douleur et favoriser la création de nouvelles collaborations entre étudiants au sein des différentes universités du Québec. L’une des missions principales du RQECD est d’inspirer les étudiants à développer leur plein potentiel en recherche en réalisant la meilleure science possible, peu importe les ressources disponibles dans leur laboratoire d’appartenance.

Dans cet ordre d’idée, vous retrouverez sur ce site internet plusieurs outils pour vous guider dans votre cheminement académique sur la douleur. Nous vous invitons à consulter régulièrement notre site internet ainsi que notre page Facebook pour rester à l’affut des nouveautés et des activités du réseau.

N’hésitez pas à communiquer avec nous pour tout commentaire ou suggestion.

L’équipe du RQECD

Conseil d’administration

Maxime Mireault

Maxime Mireault

Président / Représentant UdeM & UQO

Maxime.Mireault@umontreal.ca

Maxime a complété ses études en kinésiologie (2012) et en ergothérapie (2014) à l’Université d’Ottawa où il a combiné avec succès une carrière d’étudiant-athlète (football). Ses expériences au Canada et à l’étranger (Suisse et Pays-Bas) ont alimenté ses intérêts dans le domaine de la douleur. Maxime est sous la supervision de la Dre Manon Choinière (Centre de recherche du Centre hospitalier de l’Université de Montréal; CrCHUM) et de la Dre Johanne Higgins (Université de Montréal). Il s’intéresse maintenant à une meilleure compréhension des changements cérébraux dans une population souffrant de Rhizarthrose (ostéoarthrose à la base du pouce). 

Monica Sean

Monica Sean

Vice-présidente & Direction PAINtalks / Représentante USherbrooke & UBishop's

Monica.Sean@USherbrooke.ca

Monica a obtenu un diplôme de baccalauréat en Pharmacologie ainsi qu’une maitrise en Physiologie à l’Université de Sherbrooke. Lors de sa maîtrise, Monica s’est intéressé aux mécanismes endogènes de modulation de la douleur en tant que prédicteurs dans l’efficacité de traitement chez des patients atteints de douleurs chroniques. Elle poursuit maintenant ses études au doctorat en Sciences des radiations et imagerie biomédicale dans le laboratoire de Pr Pascal Tétreault, en codirection avec le Pr Guillaume Léonard. Elle s’intéresse notamment à l’imagerie par résonance magnétique (IRM) afin de mieux comprendre la réponse aux traitements chez des patients atteints de douleur chronique lombaire.

Hannah Derue

Hannah Derue

Communications (courriels et membres) / Représentante UMcGill

hannah.derue@mail.mcgill.ca 

Hannah a obtenu un baccalauréat en sciences appliquées en psychologie en 2019 à l’Université de Guelph-Humber. Au cours de ses années d’expérience dans les services cliniques de toxicomanie et de santé mentale, Hannah s’est familiarisée avec les personnes vivants avec des douleurs persistantes, complexes et mal gérées. Cette expérience clinique lui a inspiré un nouvel intérêt pour la compréhension des mécanismes de la douleur et l’a amenée à entreprendre une maîtrise dans le programme interdisciplinaire en neurosciences (IPN) de l’Université McGill sous la direction du Dr Alfredo Ribeiro-da-Silva en 2021. Hannah étudie actuellement l’impact du mouvement sur la douleur neuropathique dans des modèles précliniques d’arthrose. Hannah espère utiliser les compétences acquises grâce à son expérience clinique pour rendre la science plus accessible aux personnes qui vivent avec de la douleur et encourager les générations futures à s’intéresser à la science.

Marimée Godbout-Parent

Marimée Godbout-Parent

Communications (Site Web et Retraite douleur) / Représentante UQAT

marimee.godbout-parent@uqat.ca

Marimée a obtenu son baccalauréat en biochimie en 2020, à l’Université d’Ottawa, où elle a aussi combinée une mineure en psychologie, tout en poursuivant sa carrière sportive en hockey féminin. En 2020, elle a débuté une maîtrise recherche en sciences de la santé à l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT), sous la supervision de la Dre Anaïs Lacasse et de la Dre Nancy Julien. Son projet de maîtrise s’intéressait aux associations entre le sexe, les rôles de genre, et l’usage des traitements physiques et psychologiques chez les personnes vivant avec de la douleur chronique. Passionnée par son sujet de recherche, Marimée à débuter en 2022 un passage accéléré au doctorat en sciences de la santé à l’UQAT et tentera de vérifier si l’usage des traitements physiques et psychologiques se traduit par des trajectoires d’usage de médicaments et d’utilisation de soins de santé plus favorables.      

Sarah Bouchard

Sarah Bouchard

Communications : Relationniste communautaire / Représentante UMontréal

sarah.bouchard.ergo@hotmail.com

Sarah est ergothérapeute clinicienne depuis la complétion de son baccalauréat, puis de sa maîtrise professionnelle à l’université de Montréal en 2014. Afin de mieux répondre aux besoins de ses patients et ce, tout en poursuivant sa pratique, elle a obtenu un certificat de deuxième cycle à l’université McGill en gestion de la douleur chronique en 2018. En 2019, elle lança sa propre pratique privée. En 2020, elle fut la 141e personne au monde à être certifiée thérapeute de la douleur en rééducation sensitive et fut élue présidente du réseau de rééducation sensitive de la douleur neuropathique pour le mandat de l’année 2020-2021. Depuis 2021, elle poursuit une maîtrise de recherche à l’université de Montréal sous la supervision de Brigitte Vachon et de Manon Choinière, dans l’objectif d’aider les professionnels de la santé et les gens vivants avec de la douleur persistante à mieux l’autogérer.      

Mélanie Roch

Mélanie Roch

Direction des finances / Représentante USherbrooke

Melanie.Roch@usherbrooke.ca

Mélanie Roch est graduée de l’université Laval en Physiothérapie en 1998. Pour 22 ans elle a travaillé entant que clinicienne et était propriétaire de son propre réseau de cliniques (Physio Proactif). Elle détient Fellow of the Canadian Academy of Manipulative Physiotherapy (FCAMPT) et enseigne la thérapie manuelle pour le compte de la Division Nationale d’Orthopédie de l’ACP depuis 2009. Elle enseigne aussi la thérapie manuelle en France pour KPTEN et au programme de physiothérapie de l’Université de Sherbrooke. En 2019, Mélanie a complété une maîtrise en recherche sous la direction des Pre Nathaly Gaudreault, pht, PhD et Mélanie Morin, pht, PhD à l’Université de Sherbrooke et est actuellement dans sa deuxième année de doctorat avec la même équipe de recherche. Son champ d’intérêt est surtout dans le domaine des douleurs d’origine myofasciale (points gâchettes, fascias) et des punctures physiothérapiques avec aiguilles sèches (PPAS).  Sa thèse de doctorat portera principalement sur la faisabilité, l’acceptabilité et les effets d’une intervention de PPAS sur les muscles et les fascias du plancher pelvien chez des femmes souffrantes de vestibulodynie provoquée. Lors de ses temps libres, elle occupe aussi le poste de présidente de l’AQPMA (Association Québecoise de Physiothérapie Musculosqulettique Avancée) et siège sur le comité étudiant du centre de recherche du CHUS comme représentante de l’axe douleur.      

Shajenth Premachandran

Shajenth Premachandran

Co-direction PAINtalks / Représentant UMcGill et UConcordia

Shajenth.premachandran@mail.mcgill.ca

Shajenth Premachandran a obtenu son baccaauréat en anatomie et biologie cellulaire à l’Université de McGill en 2019. Il est actuellement étudiant à la maîtrise en chirurgie expérimentale à l’Université McGill, travaillant dans le laboratoire de recherche clinique de Dr Catherine Ferland, à l’hôpital Shriners pour enfants – Canada. Ses recherches portent sur l’identification des biomarqueurs physiologiques de la douleur, afin d’améliorer l’évaluation de la douleur en clinique. Il utilise des méthodes telles que les immunoessais et la chromatographie de spectrométrie de masse pour analyser les échantillons de plasma, de liquide céphalo-rachidien et de salive des patients.

Christian Longtin

Christian Longtin

Direction des communications (médias sociaux) / Représentant USherbrooke & UBishop's

Christian.Longtin@USherbrooke.ca

Christian est physiothérapeute depuis 2016 et pratique à la clinique de la douleur du Centre Hospitalier Universitaire de Sherbrooke (CHUS) auprès d’une clientèle aux prises avec des douleurs persistantes. Il a complété une maîtrise recherche à l’Université de Sherbrooke en 2019, ce qui l’a mené à développer  un intérêt particulier pour la prise en charge de la douleur musculo-squelettique persistante, et plus précisément la lombalgie. Il poursuit actuellement des études doctorales dans ce domaine sous la supervision des Prs Yannick Tousignant-Laflamme et Michel Tousignant et qui visent à explorer l’efficacité d’un nouveau modèle prometteur visant à optimiser la prise en charge de patients lombalgiques par des professionnels de la réadaptation.      

Stephanie Mouchbahani Constance

Stephanie Mouchbahani Constance

Direction des formations / Représentante UMcGill

stephanie.mouchbahaniconstance@mail.mcgill.ca

Stéphanie a obtenu son baccalauréat en physiologie de l’Université McGill en 2018 et est maintenant candidate au doctorat au département de physiologie de McGill dans le laboratoire du Dr Reza Sharif-Naeini. Elle travaille sur plusieurs projets qui visent à comprendre la douleur au niveau moléculaire, mais son projet de thèse se concentre sur l’identification de la façon dont le venin du poisson-lion cible les molécules de notre système nerveux pour provoquer une douleur extrême. Pour répondre à cette question, elle utilise une grande variété de techniques, notamment l’imagerie calcique, l’électrophysiologie, la culture cellulaire, le comportement animal, la biologie moléculaire, la protéomique et la bioinformatique.